Lectures, analyses et réflexions de Raphaël

Vous trouverez ici des comptes rendus de lectures livresques concernant essentiellement l'histoire des Noirs d'Afrique et celle des Afrodescendants des Amériques et d'Europe. Les actualités de la diaspora africaine ne sont pas oubliées.

07 avril 2007

Le Crime de Napoléon de Claude Ribbe

Le_Crime_de_Napol_on

         Le crime de Napoléon

            Ce livre est le fruit d’un excellent travail de recherches. Il est tout simplement bien documenté ! On ne peut qu’être reconnaissant à l’auteur, Claude Ribbe, d’avoir consacré un temps précieux de sa vie à lever le voile sur un mensonge de la république française. Tous les historiens français, versés dans l’apologie de Napoléon qui a fait des émules au XXè siècle, ne peuvent que baisser la tête de honte. Ils ne méritent pas le respect des enfants de la République qu’ils ont bernés pendant des décennies dans le seul but de faire de cet homme un objet de gloire pour la France.

            Il est certain que d’une façon générale, les historiens français se réfèrent aux témoignages des contemporains de Napoléon dont les écrits ne peuvent que servir sa gloire négligeant ceux qui peuvent lui porter préjudice. Ils seraient des historiens intègres qu’ils auraient présenté les différents visages de l’histoire du petit dictateur. Comme ils ne l’ont pas fait, il était nécessaire que quelqu’un le fît et toujours à travers les écrits de ses contemporains. Puisque certains ont choisi de ne retenir que ce qui lui confère gloire et beauté, d’autres comme Claude Ribbe veulent montrer les aspects de ses actions qui l’avilissent et le réduisent au rang des ignobles que l’histoire montre du doigt depuis toujours.

            Il est bon que les Français sachent enfin que les écrits sur le génocide  perpétré par la France en Haïti et en Guadeloupe existent. Cependant, si le peuple ignore cette page infamante de son passé, c’est tout simplement parce qu’il a de talentueux historiens qui savent zigzaguer dans les événements de l’histoire afin de ne lui procurer que l’encens qui fleure bon la douce France. Les ignobles ! C’est tout naturellement le cri qui sort de mon cœur après avoir lu Le Crime de Napoléon de Claude Ribbe. Je suis tenté de m’écrier avec le Colonel Malenfant (1814) : « Quelle honte pour la France et pour B… ! » (Bonaparte).

Raphaël ADJOBI

Posté par St_Ralph à 23:26 - Littérature (Essais, romans) - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Cool

    Salut, Saint Raph,

    Ton blog est très intéressant et ton écriture belle, équilibrée, sensible et sensée. Mais tu devrais l'alimenter plus souvent.

    Théophile Kouamouo (www.kouamouo.afrikblog.com)

    Posté par Théophile K, 08 avril 2007 à 02:20
  • Doit-on adorer tous nos personnages historiques comme des icônes en occultant sciemment leurs actions honteuses ou répréhensibles..?
    Le bouquin de Ribbe met en lumière des évènements honteux pour Napoléon...
    Le fait de rétablir l'esclavage pour des raisons économiques, dans un pays qui se targuait d'être le champion de la "liberté/égalité/fraternité" est un cate objectivement odieux.

    Posté par kaizersoze14, 10 avril 2007 à 15:10

Poster un commentaire