Lectures, analyses et réflexions de Raphaël

Vous trouverez ici des comptes rendus de lectures livresques concernant essentiellement l'histoire des Noirs d'Afrique et celle des Afrodescendants des Amériques et d'Europe. Les actualités de la diaspora africaine ne sont pas oubliées.

26 janvier 2018

Ouvrir la voix (Amandine Gay) et l'association La France noire

                                          Ouvrir la voix

                                           (Amandine Gay)

images Ouvrir la voix

Le cinéma Agnès Varda de Joigny nous a permis de voir, le dimanche 21 janvier, "Ouvrir la voix", le documentaire de Amandine Gay sur le vécu quotidien des françaises noires dans une France dont la norme est la couleur blanche.

            Ce documentaire qui donne la parole aux femmes françaises et belges nous permet de découvrir les multiples facettes du racisme qui jalonnent leur vie. Des mots de rejet des camarades de la maternelle qui vous marquent pour la vie, à ceux plus sournois qui vous ferment les portes de certains circuits professionnels, en passant par les mots qui animalisent et chosifient, ce film-documentaire est un vrai miroir tendu à la majorité blanche de notre pays. Trop souvent, nous vivons avec des personnes qui ignorent totalement que leurs gestes, leurs mots, les normes qu'ils affectionnent et défendent sont pour ces femmes noires de vraies meurtrissures. A leurs yeux, une femme noire n'a rien à voir avec une femme blanche ! Leurs mots le montrent, le prouvent.

Amandine Gay - Docum

            Ce film-documentaire mérite d'être accompagné d'un débat à chaque projection ! Il est tout à fait frustrant de rentrer chez soi après l'avoir vu sans avoir échangé avec quelqu'un, sans savoir comment il a été reçu par nos compatriotes blancs.

            Retenons tout simplement que de la même façon que l'on n'en faisait pas assez pour les handicapés ou pour ceux qui ont une orientation sexuelle différente, de même il n'y a pas assez d'éducation pour enrailler le racisme. Le sage dit que la nature a créé des différences mais que c'est la société qui en fait des inégalités. Il convient donc d'apprendre à mieux connaître l'autre pour respecter sa différence.

            L'association La France noire envisage une projection-débat de ce film documentaire à Joigny dans le courant de cette année 2018 avec la participation des lycéens.    

Raphaël ADJOBI 

Posté par St_Ralph à 12:38 - Arts, culture et société - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Belle initiative. Et bravo a ceux ou à celles qui osent . Je connais Agnes Varda , de réputation. Je sais qu’elle ose dans ses films. Très forte personnalité. Mais quand on la voit danser avec angelina jolie, à l’occasion d’un prix d’honneur ( cesar ou oscar) , je ne m’en souviens plus , elle montre sa simplicité et elle a du recul sur les thèmes qu’elle traite. Un soutien fort.
    De bonne augure. Espérons.

    Posté par Atto, 26 janvier 2018 à 22:54
  • En tout cas, notre ville a su l'honorer en donnant son nom à sa salle de cinéma. Une ville qui a choisi la formule "Art et Essai" et nous permet de découvrir des œuvres qui s'éloignent un peu du grand spectacle.

    Posté par St-Ralph, 26 janvier 2018 à 23:00
  • Je me suis un peu emballer en voyant le nom d’Agnes Varda. Et le thème principal est passé au second plan . Il vrai que , nous avons besoin de soutien lumineux. A commencer par nous mêmes. Merci Ralph pour ton élégance.

    Posté par Atto, 27 janvier 2018 à 05:36
  • Je me suis un peu emballer en voyant le nom d’Agnes Varda. Et le thème principal est passé au second plan . Il vrai que , nous avons besoin de soutien lumineux. A commencer par nous mêmes. Merci Ralph pour ton élégance.

    Posté par Atto, 27 janvier 2018 à 05:38

Poster un commentaire