Lectures, analyses et réflexions de Raphaël

Vous trouverez ici des comptes rendus de lectures livresques concernant essentiellement l'histoire des Noirs d'Afrique et celle des Afrodescendants des Amériques et d'Europe. Les actualités de la diaspora africaine ne sont pas oubliées.

08 mars 2018

Les oubliés des livres d'histoire (La France noire vue par l'Yonne Républicaine)

                    "Les oubliés des livres d'histoire"

                       une exposition de La France noire

Le titre de l'article de l'Yonne Républicaine (89) du mercredi 7 mars ne convient pas tout à fait à son contenu. Ce n'était pas une exposition sur les Noirs de France mais sur l'esclavage qui fait partie de l'Histoire de France. Cependant, ne jetons pas la pierre à la journaliste qui s'est montrée très intéressée et a très bien retenu les idées qui l'ont frappée parce qu'elles étaient des découvertes. L'exposition sur les Noirs de France sera présentée officiellement le jour de la commémoration de l'abolition de l'esclavage à Joigny (89). Elle sera alors à la disposition des établissements scolaires.

Précision importante : l'intervention des Anglais sur les mers a surtout eu pour effet l'abolition de la traite. Ils se disaient que si les colonies n'étaient plus alimentées, l'esclavage s'éteindrait.

 

Cliquez sur l'article pour l'agrandir.

Yonne Républicaine 7 mars 2018

Posté par St_Ralph à 12:55 - La France noire info. - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Dans tous les cas, c'est un bel article qui met en lumière les différents axes de travail de La France Noire. Qu'il s'agisse de certains pans de l'histoire de l'esclavage ou des Noirs qui ont contribué à la gloire de la France mais dont on ne parle pas, tous sont des "oubliés" !

    Posté par Liss, 10 mars 2018 à 10:23
  • Merci Liss. J'ai tout de même été un peu surpris de voir des éléments de mon intervention devant les élèves dans le journal. Si les jeunes étaient préparés à entendre certaines vérités, j'ai peur que celles-ci soient trop déroutantes pour le grand public. J'ai peut-être tort ; mais je ne veux que les publications des journaux portent atteinte à la bonne marche de La France noire.

    Posté par St-Ralph, 10 mars 2018 à 20:26

Poster un commentaire